WANEP-Togo lance son Académie des jeunes pour la Paix.

Pour la prévention, la gestion, la résolution et la transformation des conflits pour l’ancrage durable de la PAIX dans notre pays, WANEP-Togo initie « l’Académie des Jeunes de WANEP-Togo pour la Paix et le Développement ». Cette formation à une culture de la paix entre dans le cadre d’un long processus d’implication des jeunes dans la consolidation des infrastructures de paix au Togo, afin de construire une nation de paix et de non-violence.

Entretien avec Laure AMOUSSOU-AMANA, Chargée de Programme Femme Paix et Sécurité/ Jeunesse Éducation à la Paix à WANEP-Togo.

Cellule Communication : Pourquoi une académie pour les jeunes ?

Laure AMOUSSOU-AMANA : Acteurs incontournables dans tout processus de paix, les jeunes représentent un axe prioritaire des actions de la branche Togolaise du Réseau Ouest Africain pour l’Edification de la paix (WANEP-Togo). Rappelons que la Résolution 2250 du Conseil de Sécurité de l’ONU, adoptée en 2015 énonce aussi les engagements internationaux en faveur des jeunes, de la paix et de la sécurité, avec un accent particulier sur leur rôle  dans la recherche de la paix. C’est pour cela que dans le cadre de la Journée Internationale de la Jeunesse célébrée le 12 Aout dernier,  WANEP-Togo a initié une formation en ligne dénommée : « ACADEMIE DES JEUNES POUR LA PAIX ET LE DEVELOPPEMENT ».

« L’objectif est de favoriser aux jeunes l’accès à la connaissance et à une culture de la paix, tout en leur apportant une formation approfondie afin de permettre à tout individu intéressé de s’impliquer et de collaborer au processus du maintien de la paix, à tous les niveaux. »

Laure AMOUSSOU-AMANA, Chargée de Programme Femme Paix et Sécurité/ Jeunesse Éducation à la Paix à WANEP-Togo.

Cellule Communication : Quel est le profil des jeunes qui seront sélectionnés pour participer à cette académie ?

Laure AMOUSSOU-AMANA : Toute personne désireuse de renforcer ses capacités ou d’acquérir de nouvelles connaissances en matière de droits humains, de paix, des infrastructures de paix et de résolution des conflits, peut faire acte de candidature.  Nous recherchons des profils variés, mais le candidat doit nourrir le désir de prendre une part active dans la transformation et le changement au sein de sa communautés de provenance, être motivé(e), être leader ou membre d’un groupe organisé (association, groupement, club de quartier, groupement de femmes, chambre de commerce, CVD, CDQ…). Le ou la candidat (e) doit être togolais (e)  de nationalité  et avoir entre 18 et 35 ans et surtout être disponible pour suivre la formation durant toute la période et être évalué. Les candidats peuvent provenir d’horizons académiques et professionnels diversifiés (Étudiants, entrepreneurs, partis politiques, jeunes cadres de l’administration publique, activistes sociaux, artistes…).

Cellule Communication : Qu’est-ce qui sera fait concrètement au cours de ces formations?

Laure AMOUSSOU-AMANA : Elles se feront essentiellement en ligne et les différentes problématiques de rétablissement, de maintien et de construction de la paix ainsi que de résolution des conflits feront l’objet d’un enseignement théorique et pratique. D’une durée d’un mois, elles seront meublées de 8 séances à raison de 2 jours de formation par semaine.

Cellule Communication : En raison de la covid19, vous avez opté pour une académie en ligne. Avec cette innovation, pensez-vous que vos objectifs seront atteints ?

Laure AMOUSSOU-AMANA : Les objectifs seront atteints rassurez-vous, car nous mettons en place une méthodologie adaptée. Les cours déjà, seront assurés par des spécialistes et des personnalités du monde académique expertes des questions de la paix et de la sécurité, de la prévention de l’extrémisme violent et de la prévention, résolution et transformation des conflits. Les sessions seront animées à la fois par le personnel du WANEP-Togo, du WANEP sous régional, des Organisations membres du WANEP-Togo ainsi que des personnes ressources. Les participants devront se soumettre à des évaluations à rendre dans des délais prévus, et apporter une  contribution littéraire à renvoyer aux évaluateurs. L’essentiel sera fait pour qu’ils puissent vraiment participer et contribuer comme s’ils étaient en présentiel.

Cellule Communication : Quels mécanismes avez-vous mis en œuvre pour capitaliser les acquis de cette formation ?

Laure AMOUSSOU-AMANA : Pour mieux contribuer aux processus de transformation des conflits dans leurs communautés respectives, les jeunes qui seront sélectionnés pour cette première promotion de l’académie auront à faciliter l’élaboration d’un recueil d’œuvres littéraires et artistiques sur la thématique de leur choix, en guise de contribution à la paix. Après évaluation, les deux meilleurs de la promotion de 2020 bénéficieront d’un stage de perfectionnement de trois mois au siège de WANEP-Togo. Nous rappelons que tous les participants auront leurs attestations de participation, et ceux qui ne font pas encore partie de  la plateforme d’échanges et de discussions dénommée YOUTH 4 PEACE de WANEP-Togo auront le privilège de l’intégrer.  Ces derniers serviront aussi de relais de bonnes informations dans leurs communautés respectives, et ce dans toutes les régions, au profit du dispositif  de monitoring et d’alerte précoce du WANEP-Togo.

Cellule Communication : Les inscriptions pour l’Académie des Jeunes de WANEP-Togo sont t’elles toujours ouvertes ? Comment postuler ?

Laure AMOUSSOU-AMANA : Le deadline des inscriptions à l’académie c’est le lundi 7 Septembre 2020 à 00 heure locale. Vous pouvez accéder au lien du formulaire sur le site de WANEP en visitant http://www.waneptogo.org ou notre page Facebook https://www.facebook.com/WANEPTg ou en écrivant tout simplement  au  +22893823399.

Cliquez sur le lien suivant pour vous inscrire : https://forms.gle/PiDAyeNujFVnGJdDA

Cellule Communication : Votre message à l’endroit de la jeunesse ?

Laure AMOUSSOU-AMANA : Cette formation à une culture de la paix entre dans le cadre d’un long processus d’implication des jeunes dans la consolidation des infrastructures de paix au Togo, afin de construire une nation de paix et de non-violence. Nous invitons donc les jeunes qui répondent aux critères à postuler pour faire partie de cette belle aventure pour la non-violence et la paix dans notre pays. Que chacun fasse sa part, que l’on soit jeune,  leader communautaires, activiste social, entrepreneur… Notre pays, nous devons le construire ensemble. Je vous remercie.

Propos recueillis par Edem TOGBE, Chargé de Communication et des Relations Extérieures de WANEP-Togo.

WANEP-Togo, tisser des relations pour la #Paix.

WANEP-Togo lance son Académie des jeunes pour la Paix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On Youtube