WANEP-Togo célèbre la journée Internationale de la Non-Violence

La Communauté internationale célèbre ce vendredi 2 octobre, la Journée internationale de la non-violence, une journée qui marque l’anniversaire de la naissance de Mahatma Gandhi, chef du mouvement pour l’indépendance de l’Inde et pionnier de la philosophie et de la stratégie de la non-violence.

Eduquer et sensibiliser à l’action non-violente

Cette journée qui a été instituée en vertu de la résolution de l’Assemblée générale du 15 juin 2007 (A/RES/61/271), est l’occasion de diffuser des messages de la non-violence notamment par des actions d’éducation et de sensibilisation. La résolution réaffirme la pertinence universelle du principe de non-violence et souhaite favoriser une culture de paix, de tolérance, de compréhension et de non-violence. En proposant la résolution à l’Assemblée générale, au nom de ses 140 co-auteurs, le Ministre des affaires étrangères indien, M. Anand Sharma, a déclaré, en citant les propos de Gandhi : « la non-violence est la plus grande force que l’humanité ait à sa portée. Elle est plus puissante que l’arme la plus destructive inventée par l’ingéniosité de l’homme ».

Célébration dans un contexte particulier

Dans son message, à l’occasion de cette Journée, le Secrétaire Général de l’ONU, M. António Guterres,  a  indiqué que  « cette année, nous avons un devoir particulier : mettre fin aux combats pour se consacrer à notre ennemi commun : la COVID-19 ». Il a, par ailleurs ajouté qu’il faut « redoubler d’efforts » pour que le cessez-le-feu mondial devienne une réalité d’ici à la fin de l’année, « ce qui atténuerait d’immenses souffrances, réduirait le risque de famine et créerait des espaces de négociation en vue de la paix. »

Le combat de WANEP-Togo pour la Non-violence

Cette célébration vient rappeler l‘expérience de WANEP-Togo en matière d’éducation à la paix et à la non-violence en milieu scolaire dans le cadre du projet EPNV-JS. Le projet met un accent particulier sur les enfants et les jeunes dans les écoles à travers l’organisation des activités d’animation de clubs de paix scolaires, des sessions de formation des colloques, des émissions radio et télévisées, de plaidoyer pour la réglementation de la diffusion  des films violents et érotiques sur les médias d’une part et d’autre part en vue de l’intégration des valeurs de paix dans les curricula scolaires.

 La dernière action en date est le lancement de « l’Académie des Jeunes de WANEP-Togo pour la Paix et le Développement » initiée par WANEP-Togo pour une implication plus accrue des jeunes dans la consolidation de la paix pour une nation pacifique et non-violente.

Ensemble, faisons de la Non-Violence un mode de vie. Nous ne pouvons qu’en sortir gagnant !

WANEP-Togo célèbre la journée Internationale de la Non-Violence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On Youtube