Prévention, résolution des conflits et protection des droits humains, WANEP-TOGO implique les autorités locales du Togo.

Dans le cadre de la mise en œuvre de son projet « Appui aux Organisations Communautaires de base et aux femmes médiatrices communautaires pour une contribution de qualité à la prévention, la résolution des conflits et à la protection des droits humains », une délégation de WANEP-Togo a rencontré du 22 au 30 juin 2020, les autorités locales dont les Préfets et les Maires des cinq régions du Togo et des deux communes de Lomé, en vue de leur présenter ledit projet et collecter leurs suggestions.

De Dapaong à Lomé, passant par Kara, Sokodé, Atakpamé et Tsévié, les autorités ont été informées sur les sous actions prévues qui consistent respectivement à :

  • l’accompagnement et le professionnalisme des organisations communautaires de base dans la prévention des conflits, des violences et dans la protection des droits humains
  • l’organisation d’un Atelier d’harmonisation des interventions des structures locales de prévention et de gestion de conflits au Togo pour un rendement efficace
  • la professionnalisation des femmes (civiles et FDS) dans la consolidation de la paix et la protection des droits humains au niveau local et national.

Ce projet qui touchera 190 bénéficiaires directes dont les chefs traditionnels, les leaders religieux, les jeunes, les  femmes, les conducteurs de taxi moto et les responsables de structures locales de prévention, de gestion de conflits et de protection des, a reçu une appréciation positive des autorités locales qui ont exprimé leur disponibilité à accompagner WANEP-Togo  dans sa mise en œuvre.

Ce projet qui vient consolider les efforts déjà entrepris par les mécanismes locaux de résolution des conflits, prévoit également des activités de riposte nationale au covid19. Il s’agit entre autres de la désinfection de la prison civile de Lomé, de son poste de commandement, située dans l’enceinte du Ministère de la Justice et des locaux de la Direction de l’administration pénitentiaire et de la réinsertion; la mise à disposition de deux dispositifs de lave-mains et de 1500 caches nez aux détenus de ladite prison en mai 2020 et des dons en faveur des centres de santé préfectoraux et des Unités de Soins Périphériques (USP) par le canal du Syndicat national des praticiens hospitaliers du Togo (SYNPHOT), le 16 juin 2020.

WANEP-Togo ressort de cette tournée très déterminé à contribuer à la transformation effective des conflits communautaires  en faveur de la cohésion sociale.   


Rappelons que le projet « Appui aux Organisations Communautaires de base et aux femmes médiatrices communautaires pour une contribution de qualité à la prévention, la résolution des conflits et à la protection des droits humains », mis en œuvre par WANEP-TOGO est financé par le PNUD.

Prévention, résolution des conflits et protection des droits humains, WANEP-TOGO implique les autorités locales du Togo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On Youtube