Journée Internationale de la Femme – 2017

Commémorant la Journée Internationale de la Femme, dans le cadre de son programme WIPNET, WANEP-Togo a organisé le 07 mars 2017 une conférence publique à l’endroit de 64 jeunes étudiantes et étudiants de l’Université de Lomé ciblés dans les 17 écoles et facultés, sur le thème « PLACE ET RESPONSABILITE DE LA JEUNE FILLE DANS LA CONSOLIDATION DE LA PAIX ET LE DEVELOPPEMENT DURABLE AU TOGO».

La conférence a réuni quatre-vingt-cinq (85)  personnes au nombre desquels figuraient Madame la Représentante de la deuxième Vice-Présidente de l’Université de Lomé, la Représente de la  Ministre de l’Action Sociale, de la Promotion de la femme, et de l’alphabétisation, Madame la Vice-Présidente du Conseil d’Administration de WANEP Régional, Monsieur le Délégué Général de l’Université de Lomé, Madame la Coordinatrice de La Fondation Hans Seidel au Togo, des étudiantes et étudiants de l’Université de Lomé et des universités privées de la place, ainsi que les membres du personnel de WANEP-Togo.

Après la cérémonie d’ouverture le premier exposé intitulé « Rôle de le la femme dans le développement communautaire et dans la consolidation de la paix » a été assuré par Madame MENSAH Agnélé Christine, ancienne Députée et ancienne Ministre, qui a exhorté les filles à profiter de l’éducation pour acquérir de la compétence afin de s’imposer à la tête des départements ministériels tels que les affaires étrangères, les finances et l’économie, la santé et l’éducation ….

Le second exposé intitulé «la jeune fille et les enjeux du développement durable » a été présenté par Monsieur Manaf BOUKARI, consultant.

Selon ce dernier, les objectifs du développement durable constituent une nouvelle opportunité pour le monde de trouver des solutions durables aux divers problèmes. Les femmes et les jeunes filles sont plus interpellées parce qu’elles constituent la grande majorité de la planète et aussi parce qu’elles sont beaucoup plus sensibles à la qualité de vie. Il va falloir donc qu’elles usent de leur influence pour être au-devant de la scène pour espérer pouvoir participer aux prises de décisions.

Après la présentation de ces deux modules, l’opportunité a été offerte aux participants de poser des questions et de faire des contributions.

Après ces deux communications les participants ont été scindés en trois groupes pour poursuivre les discussions en atelier. Chaque groupe a été dirigé et entretenu par un coach sur une thématique donnée.

Ainsi, le premier groupe dirigé par Monsieur BOUKARI Manaf a traité la thématique du « leadership transformationnel ». Selon le coach, le leadership transformationnel est une vision, une stratégie et une mobilisation autour d’un idéal commun. Les participants ont été donc invités à cultiver les valeurs telles, la capacité à s’inspirer et à motiver, la capacité à générer une vision et celle d’innover afin de pouvoir s’imposer.

Le second groupe dirigé par Madame AMEDZENU-NOVIEKOU Da-do Nora, Coordinatrice Nationale de WANEP-Togo, a entretenu les étudiants sur « la culture de l’excellence ». Cela a été une opportunité d’encourager les participants à l’art de bien faire les choses afin de prouver leur capacité et compétences aux côtés des hommes. Ils ont été incités à faire des efforts pour devenir de bons repères dans la société.

Enfin, le troisième groupe dirigé par Monsieur Cyrille Ekué KOMLAN, Membre du Conseil d’Administration de WANEP-Togo, a traité de « l’importance de la construction de l’image de soi. »

 A l’aide des exemples de la vie courante, le coach a amené les participants à découvrir l’importance d’entretenir une bonne image de soi qui est un élément non moins important dans l’épanouissement des femmes.

QUELQUES TÉMOIGNAGES

« Au début, quand j’ai été cooptée par WANEP-Togo pour participer à la cérémonie de commémoration de la Journée Internationale de la femme, je ne m’attendais à rien d’important. Mais arrivée à la conférence, j’ai été très agréablement surprise par la qualité des communications  et surtout  la séance de coaching à laquelle j’ai pris part qui a pour thème « la culture de l’excellence ». Cette activité a réveillé en moi une prise de conscience vis-à-vis de mon développement personnel dans le but de contribuer en tant que jeune fille à la consolidation de la paix et au développement durable. » (Gloria MASHIKA, Etudiante à l’Ecole Supérieure d’Agronomie : ESA)

« Malgré mon retard à la conférence publique je me réjouis tellement d’avoir pris part à l’atelier de discussion qui a eu pour thème : « L’importance de la construction de l’image de soi ». J’ai été très impressionné par la qualité de l’exposé du coach qui donnait ses propres exemples pour illustrer ce qu’il nous transmettait. Je crois que la construction de l’image de soi est primordial pour nous jeunes, relève de demain. Pour ma part, je pense aussi qu’avoir un bon sourire à tout moment contribue à la construction d’une bonne image de soi. Je promets de mettre en pratique tous les outils que le coach nous a donnés pour d’une part construire mon propre image et aider mes collègues étudiants à en faire autant pour que la paix puisse régner à l’Université de Lomé. »  (NADOR Folly, Délégué général adjoint de la Faculté des Sciences de l’Homme et de la Société : FSHS)

Journée Internationale de la Femme – 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On Youtube